Union Sportive Carmaux Tir                 
www.usctir.fr
Notre Club
Liens
Espace Licenciés
Actualités
Photos Concours
Avis de concours
Bienvenue sur le site de L'USCT, Union Sportive Carmaux Tir, club de tir de la région carmausine dans le Tarn. Tir Albi Carmaux Tarn Stand ISSF

Vous trouverez ici des informations générales concernant le tir sportif ainsi que des renseignements plus spécifiques à la pratique du tir sportif au sein de notre club.  

L'USCT est affilliée à la Fédération Française de Tir et rattachée à La ligue de Tir de Midi-Pyrénées.

Comme chaque année, nous avons le plaisir de vous inviter à notre traditionnel concours 25/50m de printemps
qui se déroulera les 22 et 23 avril prochains. 
Résultats
Bravo à Tom, Lucas, Yann, Kenzo, Vincent, Baptiste et Mathilde qui ont représenté l'USCTir au championnat Ecole de tir 10m
 et qui nous ramènent 4 belles médailles, 2 en or, une en argent et une de bronze. 
Et voilà ! C'est fait. Le parlement européen dans sa grande sagesse, sur proposition de la commission européenne, a voté et entériné le 14 mars dernier, afin de lutter contre le terrorisme, une directive plus restrictive pour les détenteurs légaux d'armes. Cette directive qui devra être transposée en droit français dans les 15 mois qui viennent, impactera grandement la vie du tireur sportif et vraisemblablement assez peu celle du terroriste dont tout un chacun sait, exception faite des députés européens, qu'il est par nature, assez peu respectueux des lois de la république.  
 
Cette directive va changer les contours de notre pratique sportive de différentes manières : 
 
- Tout d'abord, la classification des armes longues semi-automatiques va être bouleversée. Vont être interdites les armes longues semi-automatiques de moins de 60 cm, les armes semi-automatiques démilitarisées (passées de full- auto à semi-auto) et les chargeurs de plus de 10 coups pouvant être insérés dans toute arme longue semi-automatique (sauf 22lr). Cette mesure aura essentiellement un impact sur les tireurs de TAR dont on verra très certainement dans les années qui viennent les effectifs diminuer... 
 
- Ensuite, cette nouvelle directive prévoit la suppression pure et simple de la catégorie D. Ainsi, les armes longues anciennes à chargement par la bouche, jusqu'ici classées en catégorie D, se verraient être classées en catégorie C et les armes anciennes courtes seraient classées en B1, soumises à autorisation préfectorale, puisque la définition de la catégorie C européenne ne prévoit pas le classement dans cette catégorie d'armes à feu courtes. Ainsi le pistolet à silex à un coup et à canon lisse dont le chargement prend une bonne minute et dont le départ et la précision sont erratiques serait classé dans la même catégorie qu'un pistolet semi-auto 45 ACP ou 9mm….Ce type de mesure impacterait grandement le tir aux armes anciennes déjà essentiellement peuplé d'anciens où un quadragénaire passe pour un jeunot. Qui demain se soumettrait aux contraintes du carnet de tir, des autorisations préfectorales et de longues démarches administratives pour posséder un tromblon ou une pièce historique qui devra être vendu, neutralisé ou détruit à l'arrêt des activités sportives ? Personne...en dehors de quelques irréductibles du tir aux armes anciennes. 
 
- Enfin, que deviendront les armes à air comprimé de moins de 20 joules, celles de nos compétiteurs ISSF, jusqu'ici classées en D ? Passeront-elles en catégorie C, à déclaration obligatoire, rendant ainsi toute détention par un mineur de moins de 16 ans impossible? Comment les tireurs mineurs dont aucun des parents n'est tireur sportif pourront transporter leur arme pour se rendre à une compétition ? Cette nouvelle directive impactera aussi la pratique du tir dans nos écoles de tir.
 
Mais à qui devons nous nous en prendre ? A nos politiques qui doctement, nous expliquent la morale et qui d'une main restreignent nos libertés au nom d'une sécurité hypothétique tout en ayant l'autre main plongée jusqu'au coude dans le pot de confiture républicain? Certainement… Mais aussi et d'abord à nous mêmes. Plus de deux cent mille licenciés FFTir mais seulement quelques milliers de tireurs adhérents aux associations de défense des propriétaires légaux d'armes, très actives au cours de cette réforme auprés des instances européennes et qui nous ont évité encore bien pire, ce qu'était la proposition initiale de la commission européenne. Pourtant une cotisation, c'est le prix de 2 boites de 22lr, ou d'un boite de 9mm...dérisoire non pour défendre nos droits à posséder et à tirer ces munitions ? 
 
Jusqu'à quand avons nous décidé de nous laisser faire ? Avant que demain on vienne chercher nos pistolets semi-automatiques de gros calibre, puis ceux en 22lr pour finir par nos carabines monocoup ?  

Il est donc maintenant primordial que chacun se mobilise pour que la transcription de la directive européenne dans la loi française soit la moins liberticide possible pour les tireurs.
 
Réveillons nous ! 
 
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."    Benjamin Franklin                                                                                                                                 
Proposition législative européenne:
Détenteurs légaux d'armes, Défendez vos Droits
Mille Bravos et très chaleureuses félicitations

à Jérôme Gaudry,
 
Vice-champion de France 2017 carabine 10m senior 2

qui porte au plus haut les couleurs de l'USCTir.

Aujourd'hui
visiteurs
Site créé avec OpenElement, logiciel libre
© Copyright 2015 - USCTir